Une œuvre du plasticien Anssi Pulkkinen ayant pour thème les ruines d’une maison syrienne bientôt divulguée à Bruxelles
  • Streetvie(reassembled)_installation image_Bozar_photo Anssi Pulkkinen. web
14 juin 2017

 Photo: Anssi Pulkkinen

L’Institut culturel finlandais pour le Benelux présentera entre le 22 juin et le 6 juillet 2017 devant le Palais des beaux-arts de Bruxelles (BOZAR) une œuvre de commande du plasticien Anssi Pulkkinen illustrant le thème de la perte du chez-soi. Cette installation de 13,5 mètres mettant en scène les ruines d’une maison récemment détruite sous les bombardements de Syrie effectuera après son exposition à Bruxelles un circuit à travers les autres pays du Benelux avant de gagner les pays nordiques. Ce travail artistique s’inscrit dans le projet d’ensemble Mobile Home 2017 piloté conjointement par plusieurs instituts culturels et scientifiques finlandais.

L’Institut culturel finlandais pour le Benelux s’apprête à présenter du 22 juin au 6 juillet 2017 à Bruxelles une œuvre d’art de commande exécutée par le plasticien Anssi Pulkkinen sur le thème de la perte du chez-soi, cette exposition s’inscrivant dans le cadre plus général du projet Mobile Home 2017 commun à différents instituts culturels et finlandais en Europe. Baptisée Street View (Reassembled), cette œuvre se compose des ruines d’une maison effondrée à la suite de bombardements ayant eu lieu au cours de la guerre qui frappe actuellement la Syrie. L’installation réalisée par Pulkkinen à partir de ces éléments de construction épars vise à transplanter un paysage urbain au milieu de l’environnement quotidien d’un certain nombre de grandes villes d’Europe occidentale tout en donnant à cette œuvre éphémère une apparence évocatrice d’un mobil-home en déplacement de ville en ville. La divulgation de cette œuvre au public aura pour cadre l’institution culturelle BOZAR, connue pour figurer parmi les toutes premières plaques tournantes artistiques d’Europe occidentale et dont la fréquentation annuelle s’élève à plus d’un million de visiteurs.

Les ruines en question ont été acheminées de Syrie en Europe en mai dans des conteneurs maritimes en partenariat avec l’ASBL Finnish Syrian Friendship Association. Disposée sur la plateforme de chargement d’un camion, l’installation circulera au fil de l’été entre différents sites d’exposition tant dans les pays du Benelux qu’en Scandinavie. La présentation en première de cette œuvre au public finlandais aura lieu au Salon Habitare, organisé du 13 au 17 septembre 2017 au Centre des Congrès d’Helsinki, le thème de cet événement dédié au mobilier, au design et à la décoration intérieure leader sur son secteur en Finlande étant cette année « La Maison de demain ».

L’œuvre d’art contemporain qu’a réalisée Pulkkinen soulève des questionnements entre autres sur la guerre et la perte du chez-soi, sur l’articulation entre espace public et espace privé ainsi que sur le réel et les différentes représentations qui peuvent en être données. « Un édifice en ruines est toujours aussi le signe de quelque chose qui a été détruit à l’intérieur de la construction, à savoir la vie de quelqu’un, le passé ainsi que l’avenir de cette personne », observe Pulkkinen dans le commentaire qu’il donne de son travail créatif. « J’ai la volonté à travers cette œuvre d’attirer l’attention non seulement sur les victimes d’une réalité donnée et autres acteurs qui souffrent à un titre ou un autre de la réalité dont ils sont cernés, mais aussi sur le rôle d’observateur qui est celui de chacun d’entre nous », ajoute le plasticien. Né en 1982, celui-ci prépare actuellement un doctorat en beaux-arts à l’Académie des Beaux-Arts de l’Université d’art d’Helsinki et sera par ailleurs bientôt diplômé du département Réalisation audiovisuelle et Cinéma de l’Université Aalto. Certaines de ses œuvres ont été présentées à ce jour entre autres au Musée d’art contemporain Kiasma d’Helsinki et au Mänttä Art Festival.

Les niveaux de décryptage multiples qui s’attachent à cette œuvre seront explicités au public au cours de débats ouverts à tous, ainsi que dans les pages d’un recueil d’essais intitulé Home (Reassembled) que publiera à l’automne 2017 la maison d’édition d’art néerlandaise Jap Sam Books avec des écrits d’auteurs originaires de plusieurs pays différents. Les textes à paraître dans ce livre donneront chacun un éclairage différent sur l’œuvre de Pulkkinen, étant entendu que contribueront à ce recueil un certain nombre d’experts de l’art contemporain, de l’architecture et de la géopolitique du Proche-Orient, notamment l’auteure Marwa Al-Sabouni et le professeur Jaakko Hämeen-Anttila, connu pour ses travaux de recherche sur l’Islam.

La présente initiative artistique de l’Institut culturel finlandais pour le Benelux s’inscrit dans le projet Mobile Home 2017 commun aux instituts culturels et scientifiques finlandais de Paris, Berlin, Londres et du Benelux visant à examiner l’idée générale du chez-soi et la notion d’habitat ainsi que les différentes significations et formes que peuvent revêtir ces deux termes. Ce projet a pour ambition de présenter dans une série de villes européennes la vision et les interprétations qui se sont constituées en Finlande au fil des cent ans de l’indépendance du pays sur le thème du rattachement de l’être humain à un lieu qu’il considère sien et sur la double notion du chez-soi et de l’absence du chez-soi.

Le projet Mobile Home 2017 entre dans le cadre du programme de l’année jubilaire Finlande 100 et bénéficie du soutien du ministère finlandais de l’Education et de la Culture et de l’organisme officiel Arts Promotion Centre Finland. L’œuvre Street View (Reassembled) commandée par l’Institut culturel finlandais pour le Benelux a par ailleurs pu voir le jour grâce au concours financier de la Saastamoinen Foundation, du Salon Habitare et de la Verbeke Foundation.

Renseignements complémentaires sur ce projet : Aleksi Malmberg, directeur de l’Institut, tél. +32 (0)475 764332, aleksi.malmberg@finncult.be / Tytti Siukonen, chef de projet chargée du Projet Mobile Home 2017, tél. +33 7 71 43 54 56, tytti.siukonen@institut-finlandais.asso.fr

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

AUTRES ACTUALITÉS