Carita Savolainen à l’ambassade finlandaise
  • carita savolainen, Unknown Woods (She was here), pencil on paper, veil, 110cm x 150cm, 2017 a - Copie
Carita Savolainen à l’ambassade finlandaise
30 novembre 2017
L'ambassade finlandaise à Bruxelles, Belgique

© Carita Savolainen

A travers le regard / Katseen Kautta /  Passing on looks

(Suite III)

Carita Savolainen

30 novembre 2017 – 5 janvier 2018

 

Textes :  Astrid ChaffringeonAliénor DebrocqKristina HaatajaMaarit Verronen

Performance sonore : Anu Junnonen

Performance chorégraphique : Meri Pajunpää

 

Les cent ans de l’indépendance de la Finlande en 2017

Le regard sur la Finlande depuis l’extérieur, le regard depuis la Finlande sur L’extérieur.

Le projet cherche à évoquer un état des lieux et porter un regard sur l’évolution dans la perception de la Finlande dans une autre culture européenne, la Belgique, ainsi que son propre regard vers l’extérieur, vers la Belgique. On se reconnait à travers du regard de l’autre.

Le projet de Carita Savolainen A travers le regard  (Suite III)  est conçu dans la continuité d’une démarche amorcée en 2010. Ces projets tendent chacun dans un contexte particulier à établir un lien entre l’image et le texte et ensuite avec d’autres formes d’expression comme le son, le mouvement … Comment faire se rencontrer dans l’espace mental de chacun trait, couleur, mot, souvenir, mouvement, respiration … Comment traduire par une autre forme de langage une pensée, une idée, une sensation.

Le point de départ du projet est un couple d’images, une peinture et un dessin sur les paysages belges et sur les paysages finlandais. Il s’agit de lieux qui existent et avec lesquels l’artiste a un lien fort. Dans son travail elle tente à rendre visible l’imperceptible, ce que l’on sait exister mais que l’on ne voit pas immédiatement. Ses paysages sont devenus des images mentales dans lesquelles elle veut laisser la place aux éléments.  Les deux images proposées à chacun des participants, mises en confrontation, créent une certaine tension et induisent  la problématique qui peut exister entre différentes possibilités de perception. Une des images (peinture) est plus reconnaissable que l’autre qui se trouve présentée sous un voile en la laissant paraitre seulement partiellement (dessin).

Dans les deux cultures, belge et finlandaise, le paysage a pris au cours du temps une place prépondérante, symbolique et identitaire. Ces sont des lieux où l’on éprouve des sentiments d’appartenance et de mémoire. Le paysage ici est considéré comme un lieu d’existence à travers lequel on peut se reconnaitre et se projeter sur l’espace de l’autre.

Le couple d’images du paysage finlandais a été proposé aux deux écrivains belges de générations différentes, de même les images du paysage belge ont été proposées aux deux écrivaines finlandaises de générations différentes. Une situation de regard croisé est créée. Le regard se déplace d’une personne à l’autre, d’un leu à l’autre et d’un temps à l’autre.

Il s’agit pour les écrivains d’écrire un texte libre et personnel à partir de ces images et non de les décrire. Le paysage de l’autre va devenir le sien avec ce qu’il connait et imagine, avec ce qu’il est. Le regard se transforme en mots.

Dans le même contexte l’ensemble des images et éventuellement les textes/mots ont été proposés à une compositrice qui fera un travail d’interprétation sonore de ces paysages et à un chorégraphe pour le mouvement.

Le projet sera présenté sous la forme de performances et d’une exposition lors d’un événement organisé avec une exposition dans l’Ambassade de Finlande à Bruxelles le 30 novembre. Un livre trilingue sur le projet sera publié par éléments de langage  par la même occasion.  L’exposition restera sur place jusqu’au 5 janvier 2018.

Un livre trilingue sur le projet sera publié par éléments de langage par la même occasion.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

"Nail2" /Copyright Antti Laitinen 2019

(FI) Nimekkäitä suomalaistaiteilijoita ja nousevia kykyjä Brysselissä: laaja kulttuuriohjelma tukee EU-puheenjohtajakauden teemoja

(FI) Heinäkuun alussa käynnistyvän Suomen EU-puheenjohtajakauden aikana Brysselissä nähdään suomalaisen nykytaiteen ja kulttuurin kärkinimiä sekä vahvassa nosteessa olevia tuoreita lupauksia. Laaja kulttuuriohjelma tukee puheenjohtajakauden prioriteettiteemoja. Suomen Benelux-instituutti Brysselissä osallistuu vahvasti ohjelman toteutukseen.
6-chineserestaurant-website

RE/définir l’Art & le design finlandais

Dans le cadre de notre projet sur le design et l’artisanat d’art finlandais, nous aurons vocation, tout au long de l’année, à faire connaitre en Europe des designers finlandais, jeunes talents ou artistes au long court. Nous participerons à plusieurs foires notables avec nos partenaires locaux et nous organiserons des expositions destinées à redéfinir le design, l’artisanat d’art et ces savoir-faire dont la Finlande est si prodigue. Ce projet est dirigé par Lise Coirier, fondatrice de la galerie Spazio Nobile et par Kati Laakso, directrice de l’Institut Benelux. Au cours du premier semestre 2019, ce projet s’invitera dans les locaux de nos collègues à Paris.
51704672_2325118911056915_3978509772008718336_n

(EN) International Women’s Day – Breakfast Discussion

(EN) Do girls and boys have equal opportunities in education and self-expression? Join the Nordic diplomatic representations and cultural institutes in Brussels for a breakfast debate on International Women's Day. In the Nordic countries, researchers and educators have been studying the subject for decades, but we still have a lot to learn. With the panel discussion, we wish to take a look at what role gender plays in education and learning in our systems today.
1918 logo complete

MYTHS AND DEMONS – le débat qui clôture

Près de 30 ans après la fin de la Guerre froide et 15 ans après l’adhésion des pays d’Europe centrale et de l’Est à l’Union Européenne, le continent européen reste englué dans le piège d’une vision – vieille de plus d’un siècle – de l’État-nation défini en référence à une communauté liée à un territoire, et éprouve les plus grandes difficultés à mettre en œuvre des formes transnationales, voire déterritorialisées, de citoyenneté. À quoi ressemblera le continent européen d’ici 100 ans ? BOZAR et Archa Theatre (Prague) vous invitent à Myths and Demons, le débat participatif qui clôture le projet d’un an 1918 European Dreams of Modernity. 100 Years On.

Institut Culturel Finlandais pour le Benelux
rue de l’Arbre 14/3
1000 Bruxelles
Belgique

Abonnez-vous à notre lettre d'information