Pour un nouveau contrat social europeen
  • 4aNESC_Logo
30 octobre 2018

Le nouveau cycle de conférences d’EUNIC Bruxelles sur l’avenir de l’Europe

S’inspirant des précédentes initiatives d’EUNIC Bruxelles, «European Angst» et «Sweating for Europe», ce cycle, composé de quatre tables rondes, a pour ambition de repenser un nouveau contrat social qui prendrait en compte les particularités de notre monde d’aujourd’hui.

Ces tables rondes ont pour but de penser à l’avenir de l’Europe en fondant notre réflexion sur les concepts de « protection » et de « soin ». L’objectif du cycle est de repenser un contrat social, qui ne s’appuie pas seulement sur la relation qu’entretiennent les citoyens avec l’Etat, mais qui irait plus loin et qui prendrait en compte les différents groupes sociaux et les défis importants auxquels ils font face: l’inquiétude relative aux questions de sécurité, aux respects de la vie privée, à la préservation des droits sociaux, à la reconnaissance des identités, d’accès aux soins pour la population vieillissante, d’opportunités pour la nouvelle génération et de préservation de l’environnement naturel. En reprenant les thèmes à l’ordre du jour au Parlement Européen, il semblait important d’organiser une discussion avec des intellectuels aux opinions critiques et pertinentes, très différentes de la vision des spécialistes du sujet.

 

Securité et Vie Privée

Lancement le 30 octobre 2018 à 18h à la Maison de l’Histoire Européenne sur le thème Securité et Vie Privée.

Le développement des réseaux et des communautés numériques a brouillé les lignes traditionnelles de partage entre vie privée et mise en scène publique de l’intimité. Dans un contexte de lutte contre le terrorisme et de surveillance des données personnelles, comment les droits des citoyens peuvent-ils être préservés ? Qu’en est-il des réseaux sociaux ? Comment la liberté d’expression est-elle protégée lorsque la frontière entre public et privé devient floue ? L’Union Européenne protège-t-elle assez notre vie privée ? Quelles sont les mesures mises en place par l’Union Européenne pour assurer cette protection ?

Les intervants

Kimmo Rousku est chercheur en digitalisation, auteur et expert finlandais en TIC (Technologies de l’information et de la Communication). Il a une grande expérience dans l’administration nationale finlandaise. Depuis neuf ans, il s’est spécialisé dans le développement de l’information, du numérique, de la sécurité numérique, la gestion des risques, la protection des données dans le secteur public. Il est actuellement secrétaire général du Comité de gestion de la sécurité de l’information gouvernementale finlandaise (VAHTI).

Marta Peirano est une journaliste et auteur espagnole engagée notamment dans les domaines de la vie privée, de la transparence gouvernementale et de la sécurité numérique. Responsable du pôle « Culture et Technologie» du journal eldiario.es, elle est co-fondatrice du blog collectif Elástico, co-directrice du festival COPYFIGHT ainsi que co-fondatrice de CryptoParty Berlín. Son dernier livre, El pequeño Libro Rojo del activista en la Red (Le Petit Livre rouge de réseautage activiste), dont la préface est rédigée par Edward Snowden, est une introduction à la cryptographie et une réflexion sur la surveillance numérique.

Karl van den Broeck est un journaliste et essayiste belge. Responsable du pôle « Culture» du journal De Morgen pendant vingt ans puis rédacteur en chef de Knackpendant six ans, il est rédacteur en chef du site d’information Apache.be depuis 2014 et organisateur de conférences et débats à BOZAR.

Inscrivez-vous ici

banner-EN.png

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

AUTRES ACTUALITÉS