Mobile Home(less) sera accueillie à Habitare
  • Mobile Home(less) @ Habitare
1 juin 2017

L’œuvre d’art contemporain centrée sur l’idée de la perte du chez-soi Street View (Reassembled) créée par le plasticien Anssi Pulkkinen sera présentée au Salon Habitare, la plus grande manifestation finlandaise dédiée à l’ameublement, au design et à la décoration intérieure, dont l’édition 2017 se tiendra du 13 au 17 septembre au Centre des Congrès d’Helsinki.

Le Salon Habitare 2017 a pour thème La Maison de Demain. Les organisateurs du salon ont souhaité prendre position à cette occasion sur l’incertitude pesant sur la réalité quotidienne qui nous environne ainsi que sur la définition à donner à la notion du chez-soi dès lors que celle-ci connaît à notre époque une évolution devenue permanente. Le grand salon finlandais de l’ameublement donnera ainsi l’occasion de débattre tant des défis que posent les migrations de masse que des solutions d’avenir qui pourraient s’envisager en matière de logement et de conception des espaces de vie. L’Institut culturel finlandais pour le Benelux a commandé au plasticien Anssi Pulkkinen une œuvre nouvelle inspirée par la notion de sans-abrisme au sens large que l’artiste a baptisée Street View (Reassembled). Ce travail artistique consiste en une installation mobile mettant en scène les ruines d’une maison syrienne détruite sous les bombardements qui ont fait et continuent de faire rage sur la Syrie ; disposés sur le plateau de chargement d’un camion, ces éléments de construction épars et recomposés feront le tour des pays du Benelux au cours de cet été avant de gagner la Finlande, où ils seront visibles au Salon Habitare au début de l’automne. Il est intéressant de noter par ailleurs que l’installation de Pulkkinen aura droit à un bâtiment d’exposition à lui seul pendant la durée du salon.

La présentation de cette œuvre au public finlandais donnera également lieu à la parution d’un livre où il sera question de la genèse du projet et où un certain nombre d’experts internationaux de l’art contemporain, de l’architecture, du design et des questions relatives au Proche-Orient se pencheront sur les dimensions multiples qui s’attachent au travail artistique de Pulkkinen. Une des cosignataires de ce recueil d’essais, l’architecte syrienne Marwa Al-Sabouni, se rendra par ailleurs au Salon Habitare, dont elle sera l’un des hôtes de marque et où elle prononcera une allocution publique.

Al-Sabouni s’est fait connaître en particulier par ses écrits et prises de parole sur le thème de la reconstruction de la Syrie. Elle a publié l’an dernier un livre intitulé The Battle for Home: The Memoir of a Syrian Architect, où elle dépeint sa vie quotidienne dans la ville meurtrie par la guerre civile où elle est née et où elle vit toujours. L’angle d’approche de l’auteur sur le conflit syrien qui n’en finit pas de faire rage est celui de l’architecture : Al-Sabouni décrit ainsi le remodelage des espaces intérieurs et de l’espace public qui se fait en permanence tout en réfléchissant aux possibilités qui s’ouvrent à l’architecture d’influer sur la constitution d’une communauté humaine. Al-Sabouni a remporté en 2014 le concours international Habitat Mass Housing institué par l’ONU grâce à la présentation qu’elle a faite d’un plan urbain dessiné par elle pour faire face à la reconstruction de la ville de Homs dévastée par la guerre. Le prix qui lui a été décerné a valu à Al-Sabouni une exposition médiatique dans différents organes de la presse internationale tout en lui permettant d’intervenir comme conférencière dans le cadre du programme mondial TED. Elle ne s’était encore jamais rendue en Finlande avant l’intervention qu’elle fera au Salon Habitare d’Helsinki en septembre.

Intervention de Marwa Al-Sabouni intitulée The Backstage of reconstruction in Syria, a threshold between emergency and investment, vendredi 15 septembre à 16 heures..

Habitare est à la fois le partenaire principal de l’Institut culturel finlandais pour le Benelux pour le projet Mobile Home(less) et le co-commanditaire de l’œuvre Street View (Reassembled). La production de ce travail artistique a reçu le soutien du ministère finlandais de l’Education et de la Culture, de la Saastamoinen Foundation, du Comité Finlande 100 et de la Finland-Syria Friendship Society.

L’œuvre d’art créée par Anssi Pulkkinen s’inscrit dans le projet d’ensemble Mobile Home 2017 (www.mobilehome2017.com) mis en œuvre conjointement par les instituts culturels et scientifiques finlandais de Berlin, Paris, Londres et du Benelux pour marquer l’Année Finlande 100 instituée en l’honneur du centenaire de l’accession de la Finlande à son indépendance.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

AUTRES ACTUALITÉS