RE/définitions
  • Blogi: Kati Laakso - Tammikuu 2019
29 janvier 2019

©Kati Laakso

Dans le sillage du thème Transitions de l’année dernière, nous développons en 2019 nos activités autour du thème Re/définitions.

Depuis plusieurs années, je m’efforce d’appliquer dans la vie la logique suivante :

Tout ce qui nous entoure est en constante mutation, on peut donc s’attendre à tout, rien n’est impossible. On pourra ainsi imaginer un avenir fait de menaces, ou au contraire un avenir fait d’opportunités, on pourra se représenter le monde de demain selon une perspective positive ou selon une perspective négative. Libre à nous de choisir cette perspective. Je veux croire que nous pouvons aller de l’avant, vers un monde meilleur, même si la réalité, telle qu’elle nous apparaît à travers les scoops alarmants des médias, n’invite guère à l’optimisme.

Une phrase parue dans un article scientifique récent sur les transformations psychiques de l’individu m’a touchée: ”nature favors evolution, not revolution”. Le développement intérieur est généralement d’autant plus durable qu’il se produit lentement.  Nous savons tous combien il s’avère difficile de se tenir aux bonnes – et trop ambitieuses – résolutions de la nouvelle année. Un changement décidé précipitamment ne fait pas long feu. Le changement est surtout l’aboutissement d’une succession d’événements, préliminaires au changement. Avant de pouvoir vraiment changer, il nous faut d’abord apprendre à voir, à penser, à ressentir autrement – Apprenons à redéfinir nos réalités, à redéfinir les choses qui nous entourent. Pour s’adapter aux situations nouvelles, il faut faire preuve d’ouverture d’esprit, de capacité d’adaptation, il faut surtout être prêt à élargir nos perspectives.

Comment pouvons-nous redéfinir des choses ancrées dans l’inconscient collectif pour faire bouger les choses et tendre vers une société bienveillante et plus égalitaire ? C’est justement autour de cette question que s’articulera le programme 2019 de l’Institut Benelux.

Re/définir la masculinité

On s’interrogera sur la masculinité et sur ses redéfinitions. Ce projet s’inscrit dans le prolongement des fameuses soirées Coups de gueule féministes (Feminist Curse Nights) qui avaient aussi été l’occasion de montrer qu’un rien peut suffire à nous stimuler, à nous donner envie de changer. Ce thème, particulièrement d’actualité en ce moment, sera l’un de nos trois grands thèmes de l’année 2019.

Nous nous interrogerons sur l’évolution de la masculinité à partir de plusieurs points de vue, tout en faisant converger les conceptions de différentes cultures. Ce projet pluridisciplinaire, mené en étroite collaboration avec un vaste réseau de partenaires, aura une dimension artistique, scientifique, expérimentale et instructive. Les réalisations événementielles auront lieu au second semestre de l’année 2019.  À travers ces projets, nous incitons le public à réfléchir à la masculinité dans toute sa diversité et invitons les hommes à redéfinir eux-mêmes leur statut dans nos sociétés. Nous espérons que ces programmes mis en place dans les différents pays d’accueil et les échanges avec les intervenants vous donneront matière à réflexion et vous permettront de mieux comprendre les rôles de genre, leurs évolutions et l’importance de redéfinir ces rôles.

Re/définir l’Art & le design finlandais

Dans le cadre de notre projet sur le design et l’artisanat d’art finlandais, nous aurons vocation, tout au long de l’année, à faire connaitre en Europe des designers finlandais, jeunes talents ou artistes au long court.  Le design finlandais jouit d’une formidable renommée et nos talents devraient être encore mieux représentés chez les collectionneurs, les galeristes et les autres professionnels du design.

Ainsi, nous nous attacherons à promouvoir aussi des aspects pragmatiques, tels que les opportunités d’emploi des artistes finlandais et la commercialisation de leurs œuvres.  Nous participerons à plusieurs foires notables avec nos partenaires locaux et nous organiserons des expositions destinées à redéfinir le design, l’artisanat d’art et ces savoir-faire dont la Finlande est si prodigue. Ce projet est dirigé par Lise Coirier, fondatrice de la galerie Spazio Nobile et par Kati Laaksonen, directrice de l’Institut Benelux. Au cours du premier semestre 2019, ce projet s’invitera dans les locaux de nos collègues à Paris.

Re/définir l’importance de nos espaces de vie

Le troisième grand projet de l’année 2019 se concentre sur la conception de nos espaces de vie et sur notre bien-être. Avec Heini Lehtinen, architecte d’intérieur finlandaise installée à Bruxelles, nous nous intéresserons à l’influence des espace intérieurs et de notre environnement sur notre bien-être. Heini Lehtinen est la fondatrice du bureau d’études Raven & Wood Agency qui se donne la mission d’améliorer la qualité de vie des gens par une conception holistique de l’environnement.

La conception de nos intérieurs néglige bien souvent l’impact, à notre insu, de notre environnement physique et visuel sur notre mental et sur notre dynamisme. Pourtant les études sur le sujet ne manquent pas. Heini Lehtinen a pu, à travers son travail, étudier l’influence de l’aménagement de l’espace dans les négociations pour la paix. Ce thème sera un thème majeur de l’année.

Et aussi

Parallèlement à ces trois thèmes principaux, nous poursuivrons nos projets TeleART, programme de promotion de la mobilité des arts du spectacles et de visites d’intervenants entre les zones de notre compétence. Avec de nouvelles commandes, notamment dans les arts des spectacles, notre projet Go-commission de promotion des opportunités de travail des artistes ne sera pas en reste en 2019. Par ailleurs, nous célébrerons les 25 ans de la fondation de l’Institut finlandais pour le Benelux et nous participerons à l’organisation d’événements culturels à l’occasion de la présidence finlandaise de l’UE qui s’ouvrira cet été. Nous tenons à remercier dès aujourd’hui les fondations et les investisseurs qui soutiennent nos projets.

Le thème de cette année nous inspire beaucoup et nous n’hésiterons pas à changer de perspective, à poser un regard neuf sur le monde. Ce procédé a un effet libérateur et permet de démystifier la nouveauté. Pourquoi s’évertuer à s’opposer aux changements et rester confiné dans le carcan de nos peurs, alors qu’il suffirait de changer de perspectives pour accepter la nouveauté.  Le changement durable est un processus qui demande du temps et de la patience, et nous espérons pouvoir encore en 2019 faire avancer le monde vers un avenir plus conciliant, plus équitable, plus juste.

Nous nous faisons l’écho du message ”The Fierce Urgency of Now” de Martin Luther King : il n’y a pas de temps à perdre pour faire bouger les choses !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Kati Laakso

 

Kati Laakso is the Director of the Finnish Cultural Institute for the Benelux.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/fs2/23/finncult/public_html/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Warning: Use of undefined constant myOffset - assumed 'myOffset' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/fs2/23/finncult/public_html/wp-content/themes/wpbootstrap/single-blog.php on line 80