Une réunion européenne rendue possible par le biais de la poésie
  • EUNIC nätverket för Europas nationella kulturinstitut sammanför i höst för sjunde gången våra mångsidiga språk och kulturer genom poesi. Den 26 september på Europeiska språkdagen kommer den finländska estradpoesiduon Melinda & Malin att öppna Transpoesie –serien med två uppträdanden.

Euroopan kansallisten kulttuuri-instituuttien verkosto EUNIC tuo tänä syksynä seitsemättä kertaa yhteen monipuoliset kielemme ja kulttuurimme runouden kautta. 26 syyskuuta Euroopan kielten päivänä suomalainen lavarunousduo Melinda & Malin avaavat Transpoesie –tapahtumasarjan kahdella esityksellä.
17 août 2017

© Transpoesie

Cet automne, le Réseau des Instituts culturels nationaux de l’Union européenne EUNIC réunira pour la septième fois consécutive nos langues et nos cultures européennes en les mettant à l’honneur dans toute leur diversité par le biais de la poésie. A l’occasion de la Journée européenne des langues, le 26 septembre, le duo de slameuses finlandaises Melinda & Malin étrennera la série d’événements proposée par Transpoesie avec deux performances. La série s’ouvrira avec l’inauguration officielle sous l’égide de la Ville de Bruxelles du « Poetry Jukebox» place Sainte-Catherine, site qui accueillera dans la foulée la performance des finlandaises Melinda & Malin et celle de la poétesse tchèque Zuzana Fuksová. La soirée se poursuivra au MuntPunt, où des poètes et poétesses de six pays européens donneront un aperçu de leur art au public bruxellois, lui aussi connu pour représenter un fort large éventail de traditions culturelles. Transpoesie se prolongera ensuite par une soirée poétique qui se tiendra le 17 octobre à BOZAR, avant de s’achever le 9 novembre par un événement final qui aura pour cadre l’Institut Hongrois de Bruxelles, de son nom officiel l’Institut Balassi. Au fil de tout l’automne, une exposition reprenant tous les poèmes des participants sera par ailleurs présentée à la Galerie Anspach, tandis que ces mêmes poèmes seront visibles par le grand public dans les transports en commun bruxellois.

Melinda Lönnberg et Malin Åhman se sont rencontrées en 2012 alors que la seconde effectuait ses études tandis que la première était son enseignante ; elles entretiennent depuis une relation d’amitié. En janvier 2016, elles entreprirent ensemble la rédaction du blog EstradpoesiFI en s’assignant comme objectif le renforcement de la scène poétique suédophone de Finlande. En dehors du projet qu’elles mènent autour de la poésie, Melinda poursuit ses activités d’enseignement tandis que Malin se consacre aujourd’hui encore à ses études avec la culture et la créativité pour dénominateur commun pour les deux amies. Leur poème Förfadersmål | Esiäiteinkieli, spécialement écrit pour Transpoesie, voit les sensibilités des deux poétesses se mêler et se confondre, à l’instar des deux langues nationales de la Finlande, finnois et suédois, qui se côtoient et se mêlent pareillement dans ce texte.

Le projet Transpoesie a été lancé à Bruxelles à l’automne 2011. S’inspirant d’événements poétiques au succès confirmé depuis bon nombre d’années tels que Poems on the Underground à Londres ou Wiersze w Metrze à Varsovie ainsi que de projets comparables organisés dans de nombreuses grandes villes du monde, notamment Paris, New York et Montréal, l’EUNIC Bruxelles a souhaité transposer la poésie européenne déclinée dans ses différentes langues d’écriture d’origine au milieu de l’espace public bruxellois. Au cours de ces dernières années, 150 poètes européens ont présenté leurs poèmes dans le cadre de ce projet.

 

Les participants au projet sont les suivants :

L’Alliance française de Bruxelles-Europe, le Forum Culturel Autrichien, l’Institut Balassi et le Service Culturel de l’Ambassade de Hongrie en Belgique, le Centre Tchèque de Bruxelles, l’Etxepare Euskal Institutua, l’Institut Culturel Finlandais pour le Benelux, l’Institut Cervantes de Bruxelles, la Représentation permanente de la République d’Estonie auprès de l’Union européenne, l’Istituto Italiano di Cultura de Bruxelles, l’Institut Polonais de Bruxelles et le Service Culturel de l’Ambassade de la République de Pologne en Belgique, l’Institut Culturel Roumain de Bruxelles, la Représentation permanente de la République de Slovénie auprès de l’Union européenne, le Service Culturel de l’Ambassade du Portugal en Belgique, l’Institut Yunus Emre, la Mission des Îles Féroé auprès de l’Union européenne, le Bureau de représentation du Gouvernement du Monténégro auprès de l’Union européenne, l’Ambassade d’Islande en Belgique, la Mission de l’Islande auprès de l’Union européenne, l’Ambassade du Grand-Duché de Luxembourg en Belgique.

Le projet a par ailleurs pour partenaires :

MuntPunt, BOZAR, l’Institut Balassi, la Représentation de la Commission européenne en Belgique, Galerie Anspach.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

AUTRES ACTUALITÉS